Browse

우리나라 다문화교육의 방향성 모색 : 프랑스 다문화교육의 현황에 비추어
Pour l'éducation multiculturelle à la coréenne : à la lumière du cas de la France

Cited 0 time in Web of Science Cited 0 time in Scopus
Authors
이경수
Issue Date
2008
Publisher
서울대학교 사범대학 교육종합연구원
Citation
교육과 실천, Vol.72, pp. 61-76
Description
본 논문은 2008년 6월 4일 서울교육대학교 초등교육연구원 2008년도 초등교육 학술대회에서 "프랑스 다문화교육의 역사와 현황"이란 제목의 발표문을 부분 수정 및 보완한 것임.
Abstract
Depuis quelques années, il est de moins en moins rare de constater autour de nous l'augmentation des familles dites multicuturelles. Une telle situation relativement nouvelle chez nous, nous oblige à trouver un certain nombre de mesures permettant de bien intégrer celles-ci dans la société coréenne. En particulier, il est vrai que leurs enfants, qui ont généralement du mal à bien s'intégrer dans la classe "normale" à cause de leur différence ethnique, font l'objet d'une grande préoccupation de l'éducation scolaire. Ce qui nécessite la prise en compte de la situation actuelle des pays déjà expérimentés avant nous dans le domaine de l'éducation rnulticulturelle. Dans cette perspective, nous nous proposons de considérer le cas de la France où la nécessité de l'éducation multuculturelle (plus précisément interculturelle) s'est imposée face à l'immigration massive après la seconde Guerre mondiale et durant les trente glorieuses. Par ailleurs, si nous prenons en considération l'itinéraire historique de l'éducation multuculturelle française qui remonte aux Enseignements de langue et de culture d'origine (ELCO) et se succède aujourd'hui par les Centres académiques pour la scolarisation des nouveaux arrivants et des enfants du voyage (CASNAV), il n'est pas difficile de constater qu'en France, la priorité des approches muticulturelles est donnée sur la maîtrise de la langue française de la part des enfants issus de l'immigration. Car la maîtrise du français se présente comme la première condition d'une bonne intégration de ces enfants. En effet, il est vrai que les politiques éducatives portant sur l'assimilation avaient eu plus ou moins de succès dans le sens où elles ont contribué à ne pas les marginaliser. Cependant, comme en témoigne bien "l'affaire du foulard islamique" en 1989, il est aussi vrai que l'école française se trouve inévitablement dans une situation délicate entre l'imposition des valeurs républiques et la reconnaissance de la diversité culturelle. Devant cet état de fait, la société coréenne se transformant de façon rapide en celle multiculturelle devrait établir les grandes lignes de la politique multiculturelle et développer petit à petit l'éducation multuculturelle "à la coréenne". En ce sens, la France pourra servir de bon exemple.
ISSN
1226-4636
Language
Korean
URI
http://hdl.handle.net/10371/72720
Files in This Item:
Appears in Collections:
College of Education (사범대학)Center for Educational Research (교육종합연구원)교육연구와 실천교육연구와 실천 vol.72 (2008)
  • mendeley

Items in S-Space are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

Browse