Browse

L'art et la paix

Cited 0 time in Web of Science Cited 0 time in Scopus
Authors
Lee, Whan
Issue Date
1991
Publisher
서울대학교 불어문화권연구소
Citation
불어문화권연구, Vol.1, pp. 168-177
Abstract
J'aimerais vous proposer, comme point de départ de notre réflexion sur la paix, Michel de Montaigne, l'un des plus grands maîtres à penser français. Pourquoi ce choix? Parce qu'il a connu la guerre, incontestablement la plus atroce, puisque fratricide, entendez la guerre civile, et que ses réflexions sur l'homme, sur ce qu'il a appelé '1 'humaine condition' n'étaient, au fond, qu'un prolongement de ses interrogations angoissantes sur la sottise des hommes, qu'il a découverte à l'origine de toutes ces passions et

actions meutrières. Cette découverte de la sottise, ou mieux, de la folie des hommes, a été la plus signi ficati ve d'un siècle si fier de son humanisme et de ses premières conquêtes. Et ce qui est choquant dans la vision de Montaigne de la folie, c'est qu'elle n'est pas quelque chose d'accidentel, mais de consubstantiel à l'existence humaine.
ISSN
1975-3284
Language
French
URI
http://hdl.handle.net/10371/88720
Files in This Item:
Appears in Collections:
College of Humanities (인문대학)Centre de recherches sur la francophonie (불어문화권연구소)불어문화권연구 (Revue d`Etudes Francophones)불어문화권연구 (Revue d`Etudes Francophones) Volume 01 (1991)
  • mendeley

Items in S-Space are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

Browse