Browse

빌리에 드 릴아당의 『잔혹한 이야기』와 환상의 만화경
Les Contes cruels de Vi1liers de 1sle-Adam,<> du réel

Cited 0 time in Web of Science Cited 0 time in Scopus
Authors
고혜선
Issue Date
2006
Publisher
서울대학교 불어문화권연구소
Citation
불어문화권연구, Vol.16, pp. 11-35
Keywords
빌리에 드 릴아당잔혹한 이야기리얼리즘반실증주의부르주아지환상성
Abstract
Qu'est-ce que le fantastique? Le fantastique est un genre pro - blématique dont diverses théories proposent autant d'approches distinctes. Il est néanmoins intéressant de noter que ces théories explorent toujours la relation du fantastique avec le réel. Or il est presque impossible de définir cette relation dans la mesure où cette entreprise reviendrait à répondre à la question soulevée depuis Aristote sur la relation entre la littérature et la fiction. Notre étude va donc se limiter à discerner les caractéristiques fantastiques dans les Contes cruels de Villiers de l'Isle-Adam en comparant les aspects de la littérature fantastique du 19ème siècle

présents dans ces textes à ceux de la littérature réaliste.

Au premier abord, le fantastique paraît essentiellement contraire au réalisme: en effet, le fantastique a toujours cherché à fuir le réel, voire à s'opposer au réel tandis que le réalisme s'est efforcé d'être le miroir du réel. Or si l'on prend en considération l'ultime but du réalisme, qui est de dénoncer des problèmes du

réel, les deux notions de fantastique et de réalisme ne paraissent plus si totalement opposées l'une à l'autre.

Les oeuvres des Contes cruels sont souvent classées dans le domaine de la littérature fantastique, notamment Véra qui estl’histoire d'une revenante ou <>, mais on peut dif-fidlement toutes les decrire comme des histoires de fantômes, caractéristiques cependant redondantes du genre littéraire fantastique. Les Contes cruels offrent une gamme tendue et diversifiée de récits fantastiques, dont le personnage-clé est aussi bien une revenante qu’un personnage sinistre ou morose, et dont 1’histoire est imprégnéed’uné présage inquiétant, ou bien marquée par les railleries sur la société du 1geme siècle et de la bourgeoisie.

A travers ces contes fantastiques, Villiers de 1’Isle-Adam exprime

sa haine contre le positivisme et le matérialisme sous le voile d’Un style propre à la littérature réaliste. on peut ainsi qualifier 1’auteur de <>. Pseudo, parce que s’il est vrai que le style qu’il emploie s’apparente au réalisme, il en offre surtout une version clairement parodique, à visée satirique.

Villiers de 1’Isle-Adam nous donne à voir le fantastique du réel par 1’intermédiaire du miroir du réalisme, de même que le kaléidoscope montre des images ‘fantastiques’ grâce à un système

íngénieux de miroirs qui reflètent des images pourtant réelles.
ISSN
1975-3284
Language
Korean
URI
http://hdl.handle.net/10371/88853
Files in This Item:
Appears in Collections:
College of Humanities (인문대학)Centre de recherches sur la francophonie (불어문화권연구소)불어문화권연구 (Revue d`Etudes Francophones)불어문화권연구 (Revue d`Etudes Francophones) Volume 16 (2006)
  • mendeley

Items in S-Space are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

Browse