Browse

교과서를 통해 본 세네갈의 프랑스어 교육 문제
L’enseignement du français au Sénégal, vue à travers des manuel scolaire\

Cited 0 time in Web of Science Cited 0 time in Scopus
Authors
심지영
Issue Date
2011
Publisher
서울대학교 불어문화권연구소
Citation
불어문화권연구, Vol.21, pp. 185-213
Keywords
세네갈교과서프랑스어월로프어민족언어프랑스어권언어정책SénégalManuel scolairefrançaiswoloflanguenationalefrancophoniepolitique linguistique
Abstract
Dans cet article, nous avons essayé d’analyser les obstacles et les problèmes de l’éducation sénégalaise dans les disciplines de la langue franaçaise et de la littérature de l’expression française à travers l’examen des programmes que proposent les manuels scolaires sénégalais. L’étude de l’enseignement du français dans l’éducation nationale sénégalaise présuppose des connaissances concernant la situation linguistique générale dans la société et dans le domaine de l’éducation du pays qui a été longtemps influencé par la politique d’assimilation culturelle et linguistique de la France colonisatrice. Nous avons ainsi relevé la particularité de la place qu’occupe l’enseignement du français au Sénégal : dans un pays multilingue, le français est l’unique langue officielle, celle qui est employée dans l’administration et dans l’enseignement formel. Etant donné que l’accès à l’éducation publique est forcément lié à l’apprentissage du français comme langue étrangère, les difficultés des élèves qui arrivent à l’école possédant les structures linguistiques d’une autre langue (parmi plusieurs langues nationales) sont facilement compréhensibles, notamment par des fautes d’interférence. Considérant cette situation difficile, nous avons ensuite examiné les manuels scolaires du français, où le français qui ne s’utlise guère dans la vie quotidienne sénégalaise, s’apprend à travers les dialogues du quotidien ; le fait que pratiquement aucun enfant sénégalais n’a le français comme langue maternelle n'est pas pris en compte dans les manuels. La situation difficile de l’éducation nationale sénégalaise qui vacille entre l’enseignement d'une langue unificatrice, et celui de l’identité culturelle traditionnelle exprimée par les langues nationales a été examinée par la revue des programmes de l’éducation littéraire de l’expression française proposés pour les élèves du cycle moyen. En guise de la conclusion, nous avons constaté la nécessité d’instituer une autre politique qui puisse prendre en compte la demande des sénégalais en matière du multilinguisme et intégrer la richesse des langues nationales dans le programme de l’éducation nationale sénégalaise.
ISSN
1975-3284
Language
Korean
URI
http://hdl.handle.net/10371/88908
Files in This Item:
Appears in Collections:
College of Humanities (인문대학)Centre de recherches sur la francophonie (불어문화권연구소)불어문화권연구 (Revue d`Etudes Francophones)불어문화권연구 (Revue d`Etudes Francophones) Volume 21 (2011)
  • mendeley

Items in S-Space are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

Browse