Browse

프랑스어 속성명사의 통사·의미 속성 연구 : 프랑스어 속성명사의 대상부류 구축
Etude  des  propriétés syntactico‐sémantiques des  noms  de  propriété  en  français  : construction  de  leurs  classes  d'objets 

Cited 0 time in Web of Science Cited 0 time in Scopus
Authors
이성헌
Issue Date
2013-12
Publisher
한국불어불문학회
Citation
불어불문학연구 Vol.96, pp. 349-377
Keywords
인문학속성명사인식속성부여속성술어명사크기명사noms de propriétépropriétés identifiantespropriétés attributivesnoms prédicatifsnoms de grandeur
Abstract
Le présent article se propose de mettre en évidence les propriétés syntactico- sémantiques des noms de propriété en français comme courage, gentillesse, patience, caractère, couleur, poids, etc. et de montrer la nécessité de répartir ces noms en deux groupes : noms de propriétés «identifiantes» et noms de propriétés «attributives». Les premiers, qui sont du type caractère, couleur et poids, permettent de cerner le type de propriétés dont on veut parler, alors que les seconds, représentés par les noms du type courage, gentillesse et patience, «parlent» eux-mêmes des propriétés. Pour justifier cette idée, nous mettons en lumière la différence des comportements syntaxiques de ces deux types de noms : les noms de propriétés «identifiantes» peuvent apparaître en position de Npréd dans la construction N0 avoir Dét Npréd (Adj + *E)
alors que ce n’est pas le cas pour les noms de propriétés «attributives» ; ceux-ci peuvent apparaître en effet en position de Npréd dans la construction N0 avoir Dét Npréd cette fois-ci sans être accompagnés par Adj. épithète. Par ailleurs, les noms de propriétés «identifiantes» se différencient des noms de propriétés «attributives» par leur manque d’adjectifs équivalents. Autrement dit, ils ne disposent pas des adjectifs qui leur permettraient de se paraphraser en construction adjectivale alors que les noms de propriétés «attributives» le font. Les noms des deux classes se distinguent finalement en fonction de leur combinaison avec comment ou bien quel pour composer une phrase interrogative : les «identifiantes» se combinent avec quel tandis que les «attributives» se combinent avec comment. Après avoir mis en évidence les propriétés syntactico-sémantiques respectives de ces deux types de noms, nous montrons aussi leurs diverses sous-classes et, ce faisant, nous révélons également leur corrélation syntactico-sémantique : si, dans la construction N0 avoir Dét Npréd Adj, Npréd relève de la classe , Adj. appartient à la classe .
ISSN
1226-4350
Language
Korean
URI
http://hdl.handle.net/10371/91695
Files in This Item:
Appears in Collections:
College of Humanities (인문대학)French Language and Literature (불어불문학과)Journal Papers (저널논문_불어불문학과)
  • mendeley

Items in S-Space are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

Browse