Browse

L’essai littéraire : l’exemple d’Yves Bonnefoy

Cited 0 time in Web of Science Cited 0 time in Scopus
Authors
Née, Patrick
Issue Date
2013
Publisher
서울대학교 불어문화권연구소
Citation
불어문화권연구, Vol.23, pp. 471-504
Abstract
Yves Bonnefoy, qui vient de fêter en juin ses quatre-vingt dix ans, n’est pas seulement l’immense poète dont l’étonnante fécondité lui vaut d’aborder sa quatrième manière poétique, selon une dynamique de renouvellement des formes exceptionnelle, qui l’apparente aux plus grands créateurs capables, jusque dans le grand âge, de faire en sorte que leur art, au lieu de se crisper sur des formules répétitives, voire de s’éteindre totalement, connaît une évolution remarquable. Car de par sa formation multiforme (d’abord mathématicien, il étudie conjointement l’histoire de l’art sous la direction d’André Chastel, le plus grand historien de la Renaissance de son temps, et la philosophie sous la direction de Jean Wahl, le grand introducteur de Kierkegaard en France et du véritable <> historique), il est aussi un poète penseur, qui n’a cessé de réfléchir au destin propre de la poésie, qu’il estime n’être pas un genre parmi d’autres du fait littéraire : c’est pour lui un autre destin du langage que celui de la littérature, laquelle est vouée à la fiction dans son sens le plus large – quand la poésie a, selon lui, vocation à lutter contre cette fiction qu’institue la représentation par le langage, en interrogeant cette médiation du langage dont on ne saurait se passer, y compris pour espérer saisir son contraire, qui est l’immédiat de la sensation ou de la perception : d’où, pour lui, la permanente dialectique de la représentation et de la présence(qui recoupe celle de la médiation et de l’immédiat) - dialectique qu’il ne cesse de vivre dans l’écriture de sa propre poésie, mais à laguelle il ne cesse également de réfléchir dans les œuvres d’autrui, s’il estime qu’elles ressortissent à la poésie ; laquelle, n’étant pas pour lui un genre mais un mode d’actualisation du langage, inclut aussi bien le théâtre de Shakespeare, les romans de la <> médiévale, les récits poétiques de Louis-René des Forêts, que les arts plastiques, dessin, peinture et sculpture.
ISSN
1975-3284
Language
French
URI
http://hdl.handle.net/10371/92202
Files in This Item:
Appears in Collections:
College of Humanities (인문대학)Centre de recherches sur la francophonie (불어문화권연구소)불어문화권연구 (Revue d`Etudes Francophones)불어문화권연구 (Revue d`Etudes Francophones) Volume 23 (2013)
  • mendeley

Items in S-Space are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

Browse