Browse

불 · 한 형용사 어휘 대조 연구 서설: 관계형용사의 경우를 중심으로
Contribution a l'ktude contrastive des adjectifs en francais et en coreen - le cas des adjectifs de relation -

DC Field Value Language
dc.contributor.author홍재성-
dc.date.accessioned2010-01-11T07:02:52Z-
dc.date.available2010-01-11T07:02:52Z-
dc.date.issued2003-
dc.identifier.citation인문논총, Vol.48, pp. 27-54-
dc.identifier.issn1598-3021-
dc.identifier.urihttps://hdl.handle.net/10371/29350-
dc.description.abstractDans le présent article, nous nous proposons de décrire divers aspects de la
correspondance entre les adjectifs dits de relation en français et leurs équivalents
coréens, dans le cadre de la lexicologie contrastive. Etant donné que la langue
coréene ne possédé pas la classe d'adjectifs en question, ce travail constitue un
exemple de la mise en contraste, dans deux langues, d'une sous-classe lexicale
"dissymétrique," c'est-à-dire celle qui existe dans la langue source, mais qui est
totalement absente dans la langue cible.
Pour ce faire, nous avons tout d'abord mis en évidence les propriétés
contrastives de la catégorie adjectivale en français et en coréen dans la
perspective de la typologie des parties du discours: le français est une langue à
adjectifs "nominaux," tandis que le coréen est une langue à adjectifs "verbaux."
AprèS avoir rappelé les points essentiels de la problématique dans l'étude des
adjectifs relationnels français(AR), nous avons ensuite examiné de manière
succincte les principaux types des équivalents coréens des adjectifs français.
En vue d'analyser les expressions coréennes qui correspondent aux AR, nous
avons essayé d'établir un classement des syntagmes nominaux français comportant
un adjectif de ce type : Nı + AR et ce, en recourant aux paramètres suivants :
la prédicativité du nom tête NI et les relations sémantiques entre NI + AR.
À la suite de l'examen des expressions équivalentes coréennes des syntagmes
nominaux en question, nous pouvons faire, entre autres, les observations suivantes.
(1) les AR ne correspondent en aucun cas aux adjectifs en coréen.
(2) les AR ont divers types d'équivalents coréens : nom, racine, constituant de
mot composé, préfixe, et syntagme constitué d'un nom et d'une postposition
géNıtive.
(3) les expressions coréennes équivalentes à la suite N1+AR constituent, pour la
plupart, les formes complexes fortement lexicalisées.
Ces observations justifient notre démarche consistant à recenser, en nous
recourant au système de classification des suites N1+AR, le plus possible de
paires d'équivalence établies dans cette étude.
Le résultat des descriptions contrastives de ce type prendra la forme d'un
sous-lexique électroNıque bilingue français-coréen des adjectifs.
-
dc.language.isoko-
dc.publisher서울대학교 인문대학 인문학연구원-
dc.title불 · 한 형용사 어휘 대조 연구 서설: 관계형용사의 경우를 중심으로-
dc.title.alternativeContribution a l'ktude contrastive des adjectifs en francais et en coreen - le cas des adjectifs de relation --
dc.typeSNU Journal-
dc.contributor.AlternativeAuthorHong, Chai-song-
dc.citation.journaltitle인문논총(Journal of humanities)-
dc.citation.endpage54-
dc.citation.pages27-54-
dc.citation.startpage27-
dc.citation.volume48-
Appears in Collections:
College of Humanities (인문대학)Institute of Humanities (인문학연구원)Journal of humanities (인문논총)Journal of Humanities vol.48 (2003) (인문논총)
Files in This Item:
  • mendeley

Items in S-Space are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

Browse