SHERP

프랑스어 언어요소간 일치와 학습자 오류
Interlingual correspondence. The learner errors in French learning

Cited 0 time in webofscience Cited 0 time in scopus
Authors
김미연
Issue Date
2018-12-31
Publisher
서울대학교 외국어교육연구소
Citation
외국어교육연구, vol.23, pp. 87-103
Keywords
interlingual correspondencelearner errorsL2 learning
Abstract
L'apprentissage des langues étrangères s'accompagne inévitablement d'erreurs. Compte tenu du fait qu'il faut beaucoup de temps à un enfant pour parler couramment sa langue maternelle, il est évident que la production linguistique à cet âge n'est pas une forme parfaite sans erreurs. On peut voir aussi que dans la production d'une langue étrangère avec un temps d'acquisition court, les erreurs sont inévitables, plus fréquentes, et interfèrent occasionnellement avec la communication.
Les erreurs des apprenants sont classées selon la langue maternelle, la stratégie d'apprentissage, l'environnement socioculturel, etc. Dans cette étude, on s'intéresse tout d'abord à l'influence du coréen et de l'anglais dans le processus d'apprentissage chez les apprenants de français coréens, enfin, on porte attention à l'influence des règles du français que les apprenants ont déjà apprises.
L '«interférence», qui est revendiquée dans la théorie de l'analyse constrastive, apparaît principalement au début de l'apprentissage des langues étrangères, elle est donc très utile pour comprendre la langue des apprenants tout débutants. Cependant, puisque la théorie de l'analyse constrastive ne peut à elle seule rendre compte de toutes les erreurs de l'apprenant, nous avons appliqué la théorie intralinguistique de l'analyse des erreurs, qui est apparue après la théorie de l'analyse constrastive. Bien que l'étude des erreurs dans la cause de l'interférence ait été réalisée de diverses manières et qu'elle ait accumulé beaucoup de résultats, le type d'erreur est aussi varié que la production de la langue du locuteur. L’analyse des erreurs est toujours intéressante.
Enfin, bien que les erreurs des apprenants aient été plus susceptibles d'être interférées en coréen ou en anglais, il a été constaté qu'il y avait plus d'erreurs à cause des règles de la langue cible qu’ils connaissaient déjà. Il est vrai que les grandes différences de structure entre le français et le coréen rendent l'apprentissage difficile, mais les stratégies réelles des apprenants pour la production de la langue montrent qu'elles sont des références aux règles dans la langue cible plutôt que dans la langue maternelle
ISSN
1229-5892
Language
Korean
URI
http://hdl.handle.net/10371/145205
Files in This Item:
Appears in Collections:
College of Education (사범대학)Foreign Language Education Research Institute (외국어교육연구소)외국어교육연구 (Foreign Language Education Research)외국어교육연구 (Foreign Language Education Research) vol.22-23 (2018)
  • mendeley

Items in S-Space are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

Browse