Browse

Fonctions du paysage dans Partie de campagne de Jean Renoir

Cited 0 time in Web of Science Cited 0 time in Scopus
Authors
Cortade, Ludovic
Issue Date
2013
Publisher
서울대학교 불어문화권연구소
Citation
불어문화권연구, Vol.23, pp. 451-469
Abstract
C’est à la Renaissance que l’on situe l’émergence de deux notions qui apparaissent de façon concomitante : le paysage et l’individu. Le paysage se définit par la perception d’un espace naturel ou anthropisé depuis le point de vue d’un observateur : il n’y a de paysage que par l’entremise d’un sujet percevant. Deux questions se posent alors. D’une part, celle des rapports que l’individu entretient à la nature qui l’entoure dans la littérature, la peinture et le cinéma : le paysage apparaît-il dans le texte ou l’image comme une toile de fond dont se dissocient les personnages ou bien constitue-t-il un élément avec lequel les personnages entretiennent une relation de proximité, voire de fusion? D’autre part se pose la question de la fonction du paysage dans le récit : fait-il l’objet d’un sens codé contribuant à la narration en représentant de façon symbolique les sentiments et la psychologie des personnages de fiction, ou bien est-il relégué par l’écrivain, le peintre ou le cinéaste à l’ambiguïté et à la vacance du sens?
ISSN
1975-3284
Language
French
URI
http://hdl.handle.net/10371/92201
Files in This Item:
Appears in Collections:
College of Humanities (인문대학)Centre de recherches sur la francophonie (불어문화권연구소)불어문화권연구 (Revue d`Etudes Francophones)불어문화권연구 (Revue d`Etudes Francophones) Volume 23 (2013)
  • mendeley

Items in S-Space are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

Browse