Browse

Diplomatique et Archivistique des Archives Historiques en France

Cited 0 time in Web of Science Cited 0 time in Scopus
Authors
Olivier, Poncet
Issue Date
2009-06
Publisher
서울대학교 규장각한국학연구원
Citation
奎章閣, Vol.34, pp. 153-164
Abstract
Il nexiste pas à proprement parler de définition des archives historiques. La tradition

archivistique française, en partie inspirée de lexpérience américaine, et depuis partagée

par la communauté internationale distingue ce que lon appelle les trois âges des

archives :

archives courantes (utiles au fonctionnement quotidien du producteur darchives)

archives intermédiaires (susceptibles dêtre utilisées occasionnellement par le producteur

darchives)

archives définitives (sans utilité a priori pour le producteur darchives).

En toute logique, tout document darchives dès lors quil existe est une document

historique et peut donc appartenir aux trois âges.

Dans lexposé qui va suivre, il ne sera question que darchives définitives et, de

manière plus restrictive, des archives antérieures au XXe siècle, sans que ce terme

chronologique marque une réelle rupture dans le domaine traité.

Létude des procédés de classement et de conservation des documents darchives est

une part importante de ce que lon nomme en France larchivistique. Elle est, dans la

tradition française, étroitement lié à létude diplomatique des documents. La

diplomatique se définit pour sa part comme « la science qui étudie la tradition, la forme et lélaboration des actes écrits » (Vocabulaire international de diplomatique

1997). Elle intègre donc dans ses questionnements une partie des enseignements de la

philologie, qui étudie une langue dun point de vue historique à partir de documents

écrits.
ISSN
1975-6283
Language
French
URI
https://hdl.handle.net/10371/64698
Files in This Item:
Appears in Collections:
Kyujanggak Institute for Korean Studies (규장각한국학연구원)규장각규장각 (奎章閣) vol.34 (2009)
  • mendeley

Items in S-Space are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

Browse