Browse

근대의 아이러니를 배우다: 줄리앙 소렐과 라스티냑
LApprentissage de lironie moderne : Rastignac et Julien Sorel

Cited 0 time in Web of Science Cited 0 time in Scopus
Authors
정예영
Issue Date
2010
Publisher
서울대학교 불어문화권연구소
Keywords
BalzacStendhalroman d’apprentissageironie발자크스탕달성장소설아이러니
Abstract
Le roman dapprentissage est le roman-type du XIXe siècle. Ce siècle a en effet promu le personnage du jeune homme au premier plan, personnage problématique par sa situation instable et en rupture avec la génération précédente. Le jeune néophyte découvrant le monde permet également au romancier réaliste de dresser le tableau de son époque et de la juger. Lironie est le moyen par lequel lauteur marque sa distance par rapport à un réel quil ne peut approuver. Stendhal et Balzac, figures emblématiques du réalisme français ainsi que du roman dapprentissage, ont manié cet outil avec bonheur, mais différemment, dans leurs ouvrages peignant la société bourgeoise pendant lessor du capitalisme. Si Stendhal, sidentifiant encore quelque peu au héros du Rouge et le Noir imbu de la gloire napoléonienne, oscille entre empathie et distance critique, Balzac garde un regard désengagé à légard de Rastignac. Ce qui peut expliquer la fin énigmatique du Rouge et le Noir comme lultime ironie du narrateur dont la cible passe du personnage au plan de la narration elle-mê̂me, équivalant à un refus de conclure, et au contraire, lironie montée au paroxysme qui conclut Le Père Goriot. Quoiquil en soit, lironie est chez ces auteurs, et autres de leur siècle, larme qui pourfend la surface lisse des choses pour en faire apparaître lenvers, une arme déconstructrice en somme.
ISSN
1975-3284
Language
Korean
URI
https://hdl.handle.net/10371/74517
Files in This Item:
Appears in Collections:
Student's Archives (학생저작물)Student's WorksGraduated, Researcher (석·박사, 연구생)
  • mendeley

Items in S-Space are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

Browse