Browse

Existe-t-il une esthétique théâtrale?

DC Field Value Language
dc.contributor.authorCorvin, Michel-
dc.date.accessioned2014-01-16T06:08:35Z-
dc.date.available2014-01-16T06:08:35Z-
dc.date.issued1996-
dc.identifier.citation불어문화권연구, Vol.6, pp. 82-93-
dc.identifier.issn1975-3284-
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/10371/88762-
dc.description.abstractPoser la question de cette façon laisse entendre que la réponse risque d'être complexe et nuancée, non pas que le concept d'esthétique soit insaisissable, mais

parce que parler d'~ esthétique du théâtre aménerait à penser que le théâtre est immuable et obéit à des lois de fonctionnement qui, avec le temps, sont devenues des normes intangibles. Or il n'en est rien, le théâtre, comme tout art, est inscrit dans l'histoire et l'esthétique qu'on peut en saisir ne saurait être Que relative à un temos et à une milieu donnés.

Comme il n'est pas question d'envisager une pluralité d'esthétiques théâtrales, on s'en tiendra à l'esthétiQue classique qui, avec des variantes, est valable d'Aristote à Victor Hugo, ce choix se justifiant par le fait que les théoriciens classiques nourrissaient l'illusion de mettre sur pied une esthétique universelle alors que les créateurs de la même époque, sans en avoir peut-être tout à fait conscience, travaillaient au contraire à satisfaire les goo.t changeants d'un public précis.
-
dc.language.isofr-
dc.publisher서울대학교 불어문화권연구소-
dc.titleExiste-t-il une esthétique théâtrale?-
dc.typeSNU Journal-
dc.citation.journaltitle불어문화권연구 (Revue d`Etudes Francophones)-
dc.citation.endpage93-
dc.citation.pages82-93-
dc.citation.startpage82-
dc.citation.volume6-
Appears in Collections:
College of Humanities (인문대학)Centre de recherches sur la francophonie (불어문화권연구소)불어문화권연구 (Revue d`Etudes Francophones)불어문화권연구 (Revue d`Etudes Francophones) Volume 06 (1996)
Files in This Item:
  • mendeley

Items in S-Space are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

Browse