Browse

파리 1848년 봄
Paris 1848

Cited 0 time in Web of Science Cited 0 time in Scopus
Authors
오영주
Issue Date
2005
Publisher
서울대학교 불어문화권연구소
Citation
불어문화권연구, Vol.15, pp. 61-86
Abstract
Frederic,personnage principal de l'Education sentimentale, monte a Paris avec le souvenir livresque de Rastignac, prototype du jeune homme avide de reussir. Mais son experience dans la capitale revele son incapacite de prendre la mesure de cette ville, de la saisir, de la conquerir, de meme qu'il ne peut acceder a la

femme qui est le point central de son existence : Mme Arnoux. Vis a vis de la ville comme de la femme aimee, il remplace la concentration et la concretisation de l'action par la diffusion et la vaporisation du sentiment. De meme, le Paris des journees revolutionnaires de 1848 ne lui presente que des spectacles a la fois amusants et incomprehensibles, non les scenes revolutionnaires. Alors que pendant les journees sanglantes de juin per. sonne ne peut rester sans choisir son camp, et que choisir im. plique l'action, la fuite de Frederic a Fontainebleau a ce moment decisif, explique sa fatigue devant les affaires politiques, son in.

capacite d'agir et son envie d'inaction.

Le Paris de l'Education sentimentale est donc une parodie de la capitale a vaincre de Rastignac de Balzac et de la ville revolution. naire de Victor Hugo. Apres 1848, le mythe romantique de Paris ne peut plus se perpetuer, et l'haussmannisation de Paris en est l'enterrement. Le roman de Flaubert prefigure l'individu qui n'a qu'une relation de spectateur, et non pas un rapport de forces, avec la ville.
ISSN
1975-3284
Language
Korean
URI
https://hdl.handle.net/10371/88840
Files in This Item:
Appears in Collections:
College of Humanities (인문대학)Centre de recherches sur la francophonie (불어문화권연구소)불어문화권연구 (Revue d`Etudes Francophones)불어문화권연구 (Revue d`Etudes Francophones) Volume 15 (2005)
  • mendeley

Items in S-Space are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

Browse